Manifestations organisées par Phonie-Graphie

Grec moderne

Manolis Anagnostakis par la Chorale de Phonie-Graphie
le lundi 12 mars 2007  
lieu : la MAIRIE du 9ème arrondissement de Paris 6 rue Drouot, Métro Richelieu-Douot, Salle Rossini ,  
heure : 20 H 00


ΠΟΙΗΣΗ-ΜΟΥΣΙΚΗ
Dans le cadre du Printemps des Poètes 2007
la Chorale de Phonie-Graphie vous invite
Le 10 mars 1925 naquit Manolis Anagnostakis poète de la
liberté d’esprit, d’écriture, d’expression.



Son œuvre, peu prolixe,
a marqué de façon indélébile la poésie par l’écriture et par son
silence lourd de sens. Sa participation active à la résistance
pendant la seconde guerre mondiale, sa condamnation à mort
pendant la guerre civile - gracié in extremis - son engagement
politique, manifestent le rôle qu’il a joué dans la vie de son
pays.



Il nous a quitté le 23 juin 2005. Nous avons préféré fêter sa
naissance comme il le mérite, en vers et en chansons.



Lundi 12 mars 2007 à à 20H00
à, et avec, la MAIRIE du 9ème arrondissement de Paris
6 rue Drouot, Métro Richelieu-Douot, Salle Rossini



Lecture de ses poèmes en français, écoute de ses poèmes par
sa propre voix en grec, projection des extraits de l’émission que
la Télévision Grecque lui consacrait en 1985 et l’œuvre
“Ballades”, composée par Mikis Théodorakis sur ses vers,
chantée pour la première fois en français.



Avec Jacques Surel (lecture), Dimitris Bogdis (présentation de
la vie et de l’œuvre du poète, traduction des chansons), Minos
Voutsinos (orchestration, arrangements, piano et direction de la
chorale de Phonie-Graphie), Philippe Vazakas et Viviane
Delendas (chant), Raphaël Zweifel (violoncelle) et Cyprien
Busolini (alto).



L’entrée est libre. Vous aurez la possibilité de participer au
dédommagement des musiciens par le chapeau qui passera
dans la salle. Nous vous attendons nombreux.



Μες στην κλειστή µοναξιά µου

΄Εσφιξα τη ζεστή παιδική σου άγνοια

Στην αγνή παρουσία σου καθρέφτισα την χαµένη ψυχή µου.

Εµείς αγαπήσαµε. Εµείς

Προσευχόµαστε πάντοτε. Εµείς

Μοιραστήκαµε το ψωµί και τον κόπο µας

Κι εγώ µέσα σε σένα και σ.όλους.



Dans ma solitude close,

j’ai serré ta chaude ignorance d’enfant.

Dans ta présence pure j’ai reflété mon âme perdue.

Nous, nous avons aimé, nous, nous avons toujours prié,

nous, nous avons partagé le pain et notre peine.

Et moi je suis en toi

et en tous les autres.


Traduction : Dimitris Bogdis Février 2007

Bookmark and Share

autres manifestations à venir

Rappel des manifestations auxquelles vous avez déjà participé

 
AccueilQui sommes-nous ? To Gramma La Grèce à Paris Liens Nous contacter
Pour bénéficier des mises à jour de notre site, vous devez régulièrement cliquer sur le bouton "actualiser" de votre navigateur.